Laure Gatet, une intellectuelle en Résistance

Laure Gatet, une intellectuelle en Résistance

Forte d’un parcours scolaire exemplaire au lycée de jeunes filles de Périgueux qui porte aujourd’hui son nom, Laure Gatet (1913-1943) est une jeune intellectuelle promise à une brillante carrière. Elle est aussi une femme de conviction. La guerre venue, après s’être engagée dans l’accueil des réfugiés de la guerre d’Espagne au sein d’un mouvement catholique, par refus de la défaite et de l’Occupation, elle intègre la Résistance au sein d’un des premiers réseaux de renseignement, le réseau « Confrérie Notre-Dame » (CND). Arrêtée à Bordeaux, le 10 juin 1942, par les autorités allemandes, elle est déportée au camp d’Auschwitz-Birkenau, où elle décède en février 1943.

L’exposition rend compte de la vie et de la personnalité de Laure Gatet, dont le destin tragique illustre la marche des femmes vers l’émancipation et leur combat aux côtés des hommes. Comme eux, elles sont entrées dans l’Histoire et dans la mémoire de ce conflit.

Conception et réalisation : Cité scolaire Laure Gatet de Périgueux, Archives départementales de la Dordogne, 2013.

Descriptif technique

  • 17 structures souples autoportantes (85 x 205 cm).
  • 17 sacs de transport.
  • 1 catalogue : Laure Gatet, une intellectuelle en Résistance, sous la direction de Daniel Charbonnel, préface Anne-Marie Cocula-Vaillières, Périgueux, éd. Cité scolaire Laure Gatet, mars 2013, 64 pages.

Public concerné

Tout public.

Personnel mis à disposition

Aucun.

Conditions générales de prêt

Établissement d’une convention de prêt entre les Archives départementales et l’organisateur. 

Tarif 

Mise à disposition gratuite.

Assurance 

À souscrire par l’organisateur pour une valeur globale de 6000 euros. L’attestation doit obligatoirement être fournie avant l’enlèvement de l’exposition.

Transport

À la charge de l’organisateur.