Un nouveau puzzle

L'Union française pour le suffrage des femmes

l'Union française pour le suffrage des femmes

À vous de jouer ...

Branche française de l’Alliance internationale pour le suffrage des femmesl’Union française pour le suffrage des femmes (UFSF) a été créée en 1909 par Jeanne Schmahl et compte 12000 adhérentes à la veille de la Première Guerre mondiale.
Elle revendique le droit de vote et l’éligibilité aux élections municipales régionales. Une proposition permettant d’étendre aux femmes le suffrage universel, accordé aux hommes en 1848, est soumise en février 1914, mais elle n’aboutit pas.
Le 20 mai 1919 les députés accordent le droit de vote aux femmes (334 voix contre 97) mais le Sénat repousse ce débat, puis l’annule en 1922. Le Sénat refusera ainsi plusieurs fois (1928, 1929, 1931, 1936) d’inscrire la question du vote des femmes à l’ordre du jour, bien que la chambre des députés se soit prononcée favorablement en 1925 (390 voix pour 183 contre, vote confirmé par deux résolutions en 1927 et 1928) et 1936 (vote à l’unanimité).

Ce droit de vote sera finalement abordé en 1944 dans un projet de constitution du Maréchal Pétain, puis accordé le 21 avril 1944 par une ordonnance du Comité français de libération nationale signée depuis Alger par le Général de Gaulle et confirmé le 5 octobre par le Gouvernement provisoire de la République française. Il sera utilisé pour la première fois le 29 avril 1945 pour les élections municipales.

cote : 11 Fi 77, à retrouver dans la bibliothèque numérique du Périgord.

Pour en savoir plus :
Archives du féminisme :https://www.archivesdufeminisme.fr/sommaires-des-bulletins/bulletin-06/poubanne-v-les-groupes-locaux-lufsf-1909-1940/

L’Histoire par l’image :https://histoire-image.org/fr/etudes/suffragettes