Archives départementales de la Dordogne

Accueil > Actualités > Actualités archivées > Expositions > Exposition Gus Bofa

Actualités

Exposition Gus Bofa

Exposition "Gus Bofa"

Vernissage de l'exposition " Gus Bofa ", jeudi 18 octobre 2018 à 18h aux Archives, suivi du dévernissage de l'exposition " Blexbolex " à l'Agence culturelle départementale à 19h.

Exposition Gus BOFA – du 18 octobre au 9 novembre 2018

 

dans le cadre du 29ème Festival de la Bande Dessinée de BASSILLAC en Périgord

 

Gustave Henri Emile Blanchot, dit Gus Bofa (né en 1883 à Brive-la-Gaillarde, mort en 1968 à Aubagne), fut l'un des plus grands illustrateurs français du XXe siècle. Au lendemain de la Première Guerre Mondiale guerre, dont il ressort infirme, il débute, encouragé par son ami Pierre Mac Orlan, une carrière d’illustrateur de livres de luxe. Il met ainsi en image Mac Orlan, Courteline, Swift, Voltaire, De Quincey, Cervantès ou encore Octave Mirbeau, tout en publiant des albums plus personnels. Son œuvre, aussi pléthorique que protéiforme, abordera à partir des années 1930 des sujets plus existentiels. Après la guerre, Gus Bofa se concentre sur l'écriture d'ouvrages autobiographiques, dont il signe textes et images, comme La Voie libre, Déblais ou La Croisière incertaine, dans lesquels il développe une réflexion désabusée et pessimiste sur la condition humaine.

Son œuvre ne cesse d'inspirer de nombreux auteurs de bande dessinée, parmi lesquels Jacques Tardi, Nicolas de Crécy, Blutch, le duo Dupuy & Berberian ou encore David Prudhomme... invité d'honneur du Festival de Bassillac cette année. Cette exposition, réalisée en partenariat avec l'Amicale Laïque de Bassillac, lui rend modestement hommage, à travers des illustrations et épreuves originales, des manuscrits et des reproductions de deux œuvres qui illustrent à merveille toute l'étendue de son talent : U-713 ou les Gentilshommes d'infortune (avec Pierre Mac Orlan) et La Guerre de Cent Ans.

U-713, petit livre qui marque le vrai début de la collaboration littéraire de  Mac Orlan et Gus Bofa, révèle l'imagination résolument fantastique du dessinateur. Sous son crayon surgissent des vaisseaux fantômes, des créatures mi-animales, mi-mécaniques, et des corps humains dans divers états de mutilation. Pour Pierre Mac Orlan, « Gus Bofa est avant tout un écrivain qui a choisi le dessin pour atteindre ses buts. Un texte de Bofa, un dessin de Bofa sont construits dans la même matière et l’un et l’autre sont animés de ce même rayon de poésie humoristique qui comprend tout ce qui tient une place entre la vie et la mort. » Entre insouciance de la Belle Epoque et traumatisme de la Grande Guerre, U-713 est un chef-d'oeuvre.

La Guerre de Cent Ans, publié en 1921 mais conçu avant la fin de la Première Guerre Mondiale, s'amuse à transposer au XIVe siècle les grands malheurs et les petites misères de la "Der des Ders". Le travestissement médiéval, en dépouillant la guerre de ses artifices modernes, révèle par l'absurde le véritable visage d'une humanité qui découvre, apeurée et misérable, l'absurdité de sa destinée.

 
Entré libre du lundi au vendredi de 8h30 à 17h.
L'exposition sera ouverte exceptionnellement le dimanche 21 octobre de 14h à 18h.

Remerciements : Marie-Hélène GROSOS, Emmanuel POLLAUD-DULIAN, éditions Cornélius, Musée départemental de la Seine-et-Marne.


Bofa - Blexbolex (1,4 Mo)


Espace personnel
Département de la Dordogne

@ Archives départementales de la Dordogne

Sites partenaires :