Archives départementales de la Dordogne

Accueil > Faire une recherche > Guide et fiches d'aides à la recherche > La conscription

Faire une recherche

La conscription

 

COMMENT RETROUVER UN CONSCRIT :

  • Se référer à la série 2 R : Préparation militaire et recrutement de l’armée.
  • Pour trouver la classe du conscrit : prendre l’année de naissance et ajouter 20 ans.
  • Le délai de communicabilité du document étant fixé à 120 ans à partir de la date de naissance du conscrit recherché, (ou 25 après son décès si la date en est connue ) il vous sera demandé de remplir un formulaire d’engagement afin que les informations personnelles du conscrit restent confidentielles (Demander la circulaire de communication et le formulaire d’engagement au personnel de la salle de lecture).
  • Si l’on recherche un conscrit après la classe de 1878 (naissance 1858), prendre directement les registres matricules, en cas d’insuccès prendre les tirages au sort.


Listes de tirages au sort, puis recensements cantonaux.

Ces registres commencent en 1832 et se terminent en 1904.

Ils sont classés par arrondissements (Bergerac, Nontron, Périgueux, Ribérac et Sarlat).

Dans chaque registre les conscrits sont classés par cantons.

On y trouve : Un numéro d’ordre, les noms et prénoms du conscrit, sa date de naissance, sa filiation, sa profession, sa taille, le motif d’exemption invoqué par le conscrit et la décision prise par le conseil de révision.

De 1905 à 1924 à la suite des listes de tirages au sort on trouve les tableaux de recensements cantonaux qui en plus des renseignements similaires expriment quelques autres informations sur certaines aptitudes du conscrit : (Est-il musicien, sait-il monter à cheval, sait-il conduire, est-il colombophile, sait-il nager, etc.…)


Registres matricules.

On ne trouve véritablement les fiches matricules qu’à partir de la classe 1878. A ce jour, la dernière classe dont nous disposons est 1936. Concernant les registres de 1878, 1879 et 1880, ces derniers disposent d'un répertoire alphabétique à la fin de chaque volume. De 1881 à 1936, les répertoires alphabétiques sont séparés des volumes auxquels ils se rapportent.

Nous trouvons deux subdivisions : Bergerac et Périgueux.

En règle générale : Pour les arrondissements de Bergerac et Sarlat voir la subdivision de Bergerac. Pour ceux de Nontron, Périgueux et Ribérac voir la subdivision de Périgueux.

En cas d’insuccès : en particulier pour les conscrits dont les lieux de naissance se trouvent dans les communes en périphérie du département, s’adresser aux Archives départementales du département voisin.

Les registres matricules sont plus complets que les listes de tirages au sort, car nous pouvons trouver en sus : les services et corps d’affectations, les domiciles successifs, des renseignements médicaux et parfois des citations ou décorations.

Prendre le répertoire alphabétique, noter le numéro de matricule correspondant au conscrit puis demander le registre qui concerne le numéro.


Si les listes de tirages au sort ou les registres matricules n’ont pas donné de résultats, l’on peut toujours rechercher dans la rubrique : procès-verbaux du conseil de révision, mais les renseignements sont beaucoup plus succincts et se résument en fait au nom du conscrit et à la décision du conseil de révision.


Rédaction Jean-Michel Faure


Espace personnel
Département de la Dordogne

@ Archives départementales de la Dordogne

Sites partenaires :