Résultats 26 à 50 sur 378 : Résultats par page :
Trier par :  
CoteEnquêteTémoignagesSéquencesEcouterDuréeIR
7 AV 46/2« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.L'avancée des Allemands, la fuite vers Rennes (Ille-et-Vilaine), la débâcle, la fuite des réfugiés, l'arrivée à Brive (Corrèze) en juin 1940. L'aide de la famille Laguillonie. Le début du pétainisme : le climat à Brive.Lecture10 min 12
7 AV 46/3« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.Octobre 1940 : les lois anti-juives. La vie de réfugié à Brive (Corrèze), l'aide de la famille d'Edmond Michelet qui met en place des réseaux de résistance en Corrèze, Limousin et Dordogne. La France de Vichy (Allier) et le climat de l'époque : M. Levy livre son analyse.Lecture8 min 10
7 AV 46/4« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.Les attaches avec la Dordogne : Max Levy, un des oncles de Bertrand Levy, fondateur du groupe Soleil, maquis FTP à Belvès (Dordogne). Jacques Leroy, un autre oncle de Bertrand Levy, fondateur d'un groupe de Résistance du côté du château de Bonaguil (Lot-et-Garonne). 1941 : loi ordonnant le recensement des Juifs. Le ravitaillement, les conditions de vie.Lecture4 min 45
7 AV 46/5« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.1942 : manifestations de jeunes antisémites au lycée à Brive (Corrèze). Le rôle de Marcel Levy, père de Bertrand Levy, dans la Résistance. Novembre 1942 : l'ambiance du collège Cabanis à Brive : l'attitude des professeurs et des camarades de classe. Ce que l'on savait des camps de concentration.Lecture5 min 58
7 AV 46/6« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.Hiver 1942-1943 : les rafles, les caches chez les paysans en Haute Corrèze et en Dordogne entre Larche (Dordogne) et Terrasson (Dordogne). Hiver 1943 : comment le surveillant général du collège Cabanis de Brive (Corrèze) a sauvé la vie de Bertrand Levy : récit. Anecdote sur le tabac « pillé ». La Résistance.Lecture9 min
7 AV 46/7« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.1943 : première mission de résistance de Bertrand Levy du côté de Belvès (Dordogne), la solidarité. L'arrivée d'une colonne allemande au collège de Brive (Corrèze), la façon dont les Allemands traitaient les soldats ukrainiens.Lecture4 min 56
7 AV 46/8« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.Le départ de la famille Levy pour Bessines-sur-Gartempe (Haute-Vienne). 1943 : arrestation et emprisonnement des parents de Bertand Levy à Limoges (Haute-Vienne) avant d'être transférés à Drancy (Seine-Saint-Denis). Départ de Bertrand Levy et de son frère pour rejoindre le groupe Soleil dans le maquis à Belvès (Dordogne) : récit. Mars 1944, départ de Bertrand Levy et de son frère pour rejoindre leur autre oncle dans le maquis de Fumel (Lot-et-Garonne), leurs actions dans ce maquis : récit d'une action conduite en mai 1944 à la Capelle-Biron (Lot-et-Garonne).Lecture13 min 56
7 AV 46/9« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.Le passage de la division Das Reich vers Fumel (Lot-et-Garonne). Les parachutages : réflexion sur le courage des pilotes. Le maquis en Dordogne : réflexion sur l'esprit des gens qui le composaient.Lecture4 min 37
7 AV 47/1« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.L'action des maquis en Dordogne, le passage de la division Das Reich. Retour de Bertrand Levy et de son frère à Brive (Corrèze) pour retrouver la trace de leurs parents. Anecdote sur le chef de la milice de Corrèze et un dossier de lettres de dénonciation.Lecture9 min 24
7 AV 47/2« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.La libération des camps de concentration : l'arrivée des déportés survivants et des prisonniers de guerre à Brive (Corrèze) : anecdotes. Le retour à Brive de la mère de Bertrand Levy, elle avait été déportée à Auschwitz (Pologne).Lecture3 min 40
7 AV 47/3« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.Anecdote sur la libération de Mme Levy du camp d'Auschwitz (Pologne).Lecture3 min 33
7 AV 47/4« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.Le devenir des oncles de Bertrand Levy : Max Levy et Jacques [Leroy] après la guerre. Les convictions politiques des oncles et du père de Bertrand Levy.Lecture4 min 43
7 AV 47/5« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Bertrand Levy par Bernard Reviriego.La mort du père de Bertand Levy à Mauthausen (Pologne). Les faux papiers, le recensement des Juifs. Bertrand Levy évoque les recherches qu'il a faites pour savoir comment ses parents avaient été arrêtés le 4 avril 1944.Lecture4 min 58
7 AV 48/1« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.M. Schupack explique comment il est arrivé en Dordogne à La Bachellerie lors du repli des Alsaciens. Le contexte familial, les convictions politiques, la pratique de différentes langues et dialectes : yiddish, français, allemand, alsacien.Lecture8 min
7 AV 48/10« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.La vie des gens de La Bachellerie (Dordogne) et du Lardin (Dordogne). Les gens arrêtés et/ ou fusillés à La Bachellerie. La rafle du 31 mars 1944 à La Bachellerie.Lecture4 min 34
7 AV 48/2« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.L'évacuation de l'Alsace et l'arrivée à La Bachellerie (Dordogne) en septembre 1939. La mobilisation du père de M. Schupack en août 1939. Les conditions de vie à La Bachellerie. La scolarité de M. Schupack jusqu'en 1942.Lecture8 min 26
7 AV 48/3« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.L'arrivée du maréchal Pétain au pouvoir. La débâcle, les réfugiés républicains espagnols.Lecture1 min 56
7 AV 48/4« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.Les lois anti-juives. 1942, l'occupation, les premières arrestations, anecdote, les rafles.Lecture3 min 39
7 AV 48/5« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.Les compagnies de travailleurs étrangers et les Juifs : l'exemple de Jean Krieger oncle de M. Schupack. La communauté juive étrangère à La Bachellerie (Dordogne).Lecture3 min 39
7 AV 48/6« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.La Bachellerie (Dordogne) et Condat-le-Lardin (Dordogne) en 1944 : le maquis. Le chef de la milice en Dordogne : M. [Denoix]. La rafle du 21 mars 1944 à La Bachellerie, les interrogatoires. Anecdote des gardes mobiles. La rafle du 31 mars 1944 à La Bachellerie, au cours de laquelle la mère et la famille de M. Schupack ont été arrêtés. La fuite vers Lyon (Rhône). La vie à Lyon : alimentation, travail. Les oncles de M. Schupack : leurs services pendant la guerre.Lecture17 min 22
7 AV 48/7« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.Les familles juives à La Bachellerie (Dordogne) : arrestations, déportations, exécutions. Réflexion de M. Schupack sur l'attitude de ses proches et amis lorsqu'il raconte ce qu'il a vécu pendant la guerre. Lyon (Rhône) les conditions de vie, les rafles, les voisins.Lecture9 min 08
7 AV 48/8« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.Le retour à La Bachellerie (Dordogne) en septembre1944. Les relations avec la population : anecdotes. Réflexions sur l'intégration et les relations avec le voisinage.Lecture7 min 37
7 AV 48/9« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Joseph Schupack par Bernard Reviriego.Les biens du père de M. Schupack à Strasbourg (Bas-Rhin) après la guerre : les indemnités. Le devenir du père de M. Schupack après la guerre.Lecture2 min 02
7 AV 49/1« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Willy Gruska par Bernard Reviriego.Présentation de M. Gruska : ses origines familiales. Le début de la guerre : l'évacuation de Strasbourg (Bas-Rhin). M. Gruska explique pourquoi ses parents sont passés de Pologne en Allemagne, puis en France. Le contexte familial : la religion, les langues et dialectes parlés.Lecture6 min 14
7 AV 49/2« Ça m'est arrivé »... Être juif en Dordogne entre 1939 et 1944. Enquête orale réalisée par la sonothèqueEntretien avec Willy Gruska par Bernard Reviriego.L'évacuation de Strasbourg (Bas-Rhin), l'arrivée à Périgueux (Dordogne) : les conditions de vie. Le père de M. Gruska volontaire à la poudrerie de Saint-Médard-en-Jalles (Gironde), puis son travail de menuisier à Périgueux après la débâcle.Lecture6 min 32
Résultats 26 à 50 sur 378 : Résultats par page :
Trier par :  
Afficher/masquer