Toutes les ressources sonores

Résultats 1 à 25 sur 92 : Résultats par page :
Trier par :  
CoteEnquêteTémoignagesSéquencesEcouterDuréeIR
7 AV 15/1Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Présentation de Mme Gavilan et de son père, Gonzalo Martinez Lozano.Lecture1 min 07
7 AV 15/2Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Le parcours professionnel et politique de Gonzalo Martinez Lozano avant son engagement dans l'armée républicaine espagnole.Lecture2 min 34
7 AV 15/3Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.La vie de Mme Gavilan et de sa famille pendant la guerre civile espagnole, avant l'arrivée en France.Le début de l'exode vers la France ; les convois de réfugiés : Géron, Maçanet de Cabrenys, Le Boulou.L'arrivée en France : Agen, Nérac. Les contacts avec le père de Mme Gavilan séparé de sa famille et interné au camps de Saint Cyprien.Lecture13 min 55
7 AV 15/4Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.L'arrivée à Nérac dans le Lot-et-Garonne : l'hébergement, les conditions de vie et de travail, les moyens de subsistance, l'intégration, l'école.Comment Mme Gavilan a pu voir son père au camp de Barcarès. Le camp de Barcarès. Les échanges de courrier. Les pressions exercées sur Mme Gavilan et sa famille pour un retour en Espagne.Lecture7 min 53
7 AV 15/5Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Le père de Mme Gavilan : son départ de Barcarès, son incorporation dans les G.T.E. (groupement de travailleurs étrangers), ses fonctions dans l'armée espagnole. L'engagement militaire de la famille de Madame Gavilan.Lecture3 min 46
7 AV 15/6Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.A Nérac, l'accueil réservé à Mme Gavilan et sa famille par la population locale, et les autres réfugiés. La solidarité (anecdote). Les conditions de vie.Lecture7 min 58
7 AV 15/7Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Le camp de Gurs. Ce que savait Mme Gavilan et sa famille sur les conditions de vie des hommes dans les différents camps. La répression et l'activité politique dans les camps. Les réfugiés espagnols, le S.T.O. (Service du Travail Obligatoire) et le maquis.Lecture6 min 50
7 AV 16/1Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Comment le père de Mme Gavilan a échappé au S.T.O. (Service du Travail Obligatoire) et a pu rejoindre sa famille en France en 1947.Lecture2 min 45
7 AV 16/10Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Comment Mme Gavilan a rencontré son mari républicain espagnol à Nérac. les associations d'Espagnols pendant et après la guerre : le comité France Espagne, la UGT, les JCU. Le choix d'adopter la nationalité française.Lecture8 min 28
7 AV 16/11Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Le premier retour de Mme Gavilan en Espagne : réflexions. Les autres séjours en Espagne : anecdotes, souvenirs.Lecture4 min 52
7 AV 16/2Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Les ressources financières de la famille de Mme Gavilan.Lecture57 s
7 AV 16/3Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.L'itinéraire du père de Madame Gavilan lorsqu'il fut incorporé dans les G.T.E. (groupements de travailleurs étrangers) : la Vienne, Bergerac, Mauzac (Dordogne). Les camps de Mauzac et Chancelade : conditions de vie, de travail, les contacts avec la famille à l'extérieur.Lecture4 min 47
7 AV 16/4Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Les autres étrangers et les juifs aux camps de Mauzac et Chancelade. Les juifs à Nérac. Réflexions sur l'après guerre et le rôle de chef de famille qu'a dû jouer Madame Gavilan.Lecture3 min 24
7 AV 16/5Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.L'arrivée en Dordogne en 1947. Les biens laissés à Barcelone. Les liens affactifs conservés avec l'Espagne. Les espoirs de retour en Espagne.Lecture7 min 08
7 AV 16/6Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Les Espagnols dans la Résistance ; la Résistance à Nérac : anecdotes. Le pourquoi de l'engagement des Espagnols dans la Résistance. Les bombardements allemands à Barcelone.Lecture9 min 15
7 AV 16/7Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Réflexions et anecdotes sur l'accueil des réfugiés espagnols en France et l'aide qui leur était apportée.Lecture4 min 36
7 AV 16/8Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.L'émigration des Espagnols au Mexique.Lecture2 min 03
7 AV 16/9Parcours de républicains espagnolsEntretien avec Mme Juana Gavilan, fille de M. Gonzalo Martinez Lozano, républicain espagnol incorporé dans plusieurs groupes de travailleurs étrangers (G.T.E.), et mariée à un républicain espagnol réfugié en France.Réflexions sur la non intervention de la France durant la guerre civile espagnole et sur la situation des Républicains deumerés en Espagne après la guerre.Lecture3 min 22
7 AV 17/1Parcours de républicains espagnolsEntretien avec M. José Gavilan, républicain espagnol réfugié en France et prisonnier de guerre en Allemagne.Présentation de M. Gavilan, son parcours avant son engagement dans l'armée républicaine espagnole.Lecture1 min 19
7 AV 17/2Parcours de républicains espagnolsEntretien avec M. José Gavilan, républicain espagnol réfugié en France et prisonnier de guerre en Allemagne.Le départ pour la guerre, les différentes affectations de M. Gavilan, les combats. La répression, la fuite vers la France (récit), la traversée de la Bidassoa à la nage, l'arrivée à Hendaye puis le départ pour Gurs.Lecture21 min 07
7 AV 17/3Parcours de républicains espagnolsEntretien avec M. José Gavilan, républicain espagnol réfugié en France et prisonnier de guerre en Allemagne.Les combats à Madrid et la chute de la capitale. Les raisons de l'engagement de M. Gavilan dans les Jeunesses socialistes et dans l'armée républicaine. Le rôle des communistes dans la guerre civile espagnole.Lecture9 min 15
7 AV 17/4Parcours de républicains espagnolsEntretien avec M. José Gavilan, républicain espagnol réfugié en France et prisonnier de guerre en Allemagne.L'arrivée au camp de Gurs en juin 1939. Le début de la guerre en France et l'engagement de M. Gavilan en octobre 1939 à Barcarès. Le départ pour Strasbourg puis Sedan. Les combats, l'état de l'armée française, la débacle de juin 1940. La capture de bataillon de M. Gavilan par l'armée allemande à Sainte MénehouldLecture9 min 31
7 AV 17/5Parcours de républicains espagnolsEntretien avec M. José Gavilan, républicain espagnol réfugié en France et prisonnier de guerre en Allemagne.Le bataillon de M. Gavilan prisionnier de guerre et le travail accompli pour les Allemands. La marche vers Vouziers, puis les camps de triage et de travail de Trèves (Allemagne), Limbourg, Cologne et Mannheim jusqu'en août 1940.Lecture4 min 04
7 AV 18/1Parcours de républicains espagnolsEntretien avec M. José Gavilan, républicain espagnol réfugié en France et prisonnier de guerre en Allemagne.Comment et pourqoi, en tant que prisionnier de guerre, M. Gavilan est allé travailler dans une ferme non loin de Brême en Allemagne pendant 4 ans. L'hiver 1940. Les conditions de vie et de travail de M. Gavilan. Les autres prisionniers de guerre du commando où se trouvait M. Gavilan : anecdote sur un juif.Lecture11 min 49
7 AV 18/2Parcours de républicains espagnolsEntretien avec M. José Gavilan, républicain espagnol réfugié en France et prisonnier de guerre en Allemagne.La libération des camps de prisonniers par les Anglais en Allemagne (avril 1944). La démobilistion, le retour en France et la recherche de travail. L'arrivée à Fumel.Lecture3 min 49
Résultats 1 à 25 sur 92 : Résultats par page :
Trier par :  
Afficher/masquer