Mise en apprentissage chez un chapelier, 1617**

Entrée en apprentissage de Pierre Calles chez Jean del Claux, maître chapelier à Sarlat.

1617

 

 

A Sarlat le vingt neufiesme d’octobre mil six cent dix sept

apres midy, regnans Louys par la grace de Dieu roy de France

et de Navarre, par devant moy, notaire royal etc. A esté present

Jehan del Claux maistre chappellier de lad. present ville, lequel

de son bon gré a prins pour aprantif Pierre Calles,

filz a feu Helies Calles de lad. present ville, y present et aceptant,

et ce pour deux annees prochaines complectes et revolues,

pandant lequel temps led. del Claux a proumis d’aprandre

aud. Calles led. estat de chappellier [interligne : comme ung bon maistre doibt faire] et le nourrir et

ce pour et moyenant la somme de vingt quatre livres

tournois, pour laquelle somme ledit Calles consent que

ledict del Claux jouisse d’une carthonnee de terre

a luy appartenant, size au lieu de Madrazes ; plus

d’une autre petite piece de terre size au lieu de Las Peyrouzes

appartenant aud. Calles et desquelles il a sy devant

jouÿes et lesquelles pieces sont affectees

et ypothequés a Jehan Dortrit oncle dud. Calles

pour la somme de six livres ; laquelle somme de six

livres ledict del Claux sera tenu payer en descharge

dud. Calles aud. Dortrit avant pouvoir jouyr d’icelles ;

moyenant lequel payement et susd. aprantissage lesd. biens demeureront

comme demeurent affectés et ypothequés aud. del Claux

pour la somme de trente livres tz, desquelles susd.

pieces led. del Claux jouira jusques a ce que lad. somme

de trente livres luy soit entierement payee, en

gouvernant icelles en bon pere de familhe, et

ne poura led. Calles estre contraint au payement

de lad. somme de trente livres ains sera tenu

led. del Claux de se contanter de la jouissance d’icelles

terres jusques a ce que lad. soume de trente livres luy

sera rendue. Et moyenant ce, led. del Claux a promis

de bien et fidellement aprandre led. mestier de chappellier

aud. Calles, comme de mesmes led. Calles sera tenu de

servir icelluy del Claux et travalhier de son mestier

de chappellier led. temps de deux annees. Et cas advenant

qu’il s’en alla sans legitime excuze pandant lesd. deux annees,

led. del Claux (sic) sera tenu de mettre en son lieu ung compagnion

du mestier a ses despans pour servir et travalhier avec led. del Claux

 

[verso] aux coux et despans dud. Calles. Et a ce faire se sont

lesd. parties obligés soubz toutes les obligations, renonciations,

compultions et serment que de droict ; de quoy m’ont requis

instrument que leur ay concedé. Present Jehan le Croze, merchant

de lad. ville et Thony Villate jardinier du sieur de Tardes,

medecin a Boudeyssou.  

 

 

3 E 15416

(transcription : Pascale Marouseau)