Lettre du connétable de France aux consuls de Sarlat, XVe siècle

Lettre Albret à Sarlat XVe.Jpg

Ch(ie)rs et b(ie)n amez, nous avons receu les l(ett)res que envoyés nous avez p(ar) Jeh(an)not de Ferriè(re)s et b(ie)n vu tout ce q(ue) par /

ycelles nous esc(ri)pvez et aussi oy tout ce qu’il nous a dit touch(ant) le fait du gouv(er)nem(en)t du pays. Si veillez savoir que /

nous nous som(m)es disposez et est n(ost)re enten(ci)on au plaisir de Dieu d’est(re) p(ar) dela sur [lacune] pays pour y f(air)e tout le (sic) /

que no(us) pourrons dedens le XVe jour ap(re)s Kasimodo et ce pendant vo(us) p(ri)ons bien acces que le mieulx /

que f(air)e se pourra vous veillez gouv(er)ner et, si mest(ier) est, plus tost y envoierons pour f(air)e garder le pays /

de dom(m)age, en no(us) tousjours resc(ri)pvant des nouvelles de p(ar) dela avec se chose [que] voulez q(ue) no(us) puissons /

f(air)e car no(us) le ferons de bon cuer. Le Saint Esp(er)it vo(us) ait en sa garde. Esc(ri)pt à Par(is) le VIe jour d’avril./

Le sire de Lebret

Con(nesta)ble de France

AD Dordogne, 4 E 125/7 pièce 11