Mesures contre les soldats maraudeurs, Sarlat, 1592

Sarlat 1592.jpg

 

De par messieurs les consulz

 

Il est faict inhibitions et deffance a tous hosteliers et cabaretiers des faulxbourgs

 

de la present ville de ne loger, donner a boire et manger a aucuns soldatz de quelque

 

qualité qu’ilz soyent, soit la nuyt ou le jour, a peyne du feu et de cinquante escuz d’amande,

 

sans l’expresse permission desd. sieurs consulz, et a mesmes peynes, enjoignons aux autres

 

habitans desd. faux bourgs ou lesdictz hosteliers contreviendroit a la present ordonnance,

 

de le reveller ausd. sieurs consulz incontinant et sans delay, comme semblablement

 

est inhibé et defandu ausd. soldatz d’empescher le commerce et assieger autres allans

 

et venans en la present ville pour quelque affaire que ce soit, non portans armes, a peyne

 

de la vie ; de mesmes est fait commandement a toutes personnes soit desd. faux

 

bourgs ou  de la dite ville, de couper, faire couper, prandre et emporter aucun bois vert

 

ou secq des boys de Campagniac, a peyne de confiscations et d’un escu d’amande,  jusques

 

au payement duquel les contrevenans seront et demeuraront emprisonnez. A Sarlat,

 

le dix neufiesme decembre mil VC quatre vingtz douze.

 

Leygue consul

 

 

 

AD Dordogne, IV E 125-8