L'école, de la loi Guizot à 1950.

En 1864, malgré la loi Guizot (1833), il y a encore 48 communes en Dordogne qui ne disposent pas d’école primaire. Elles ne sont plus que 5 en 1881. Cela ne veut pas dire pour autant que les locaux sont adaptés ou en bon état. La politique scolaire de Jules Ferry entraîne un important effort budgétaire de l’État et des communes pour construire les « maisons d’école », selon un modèle encore familier à nos yeux.