Louise Michel, La Vierge Rouge. Mary M. Talbot et Bryan Talbot

couverture.jpg

Mary Margaret Talbot est une linguiste britannique née à Wigan en 1954. Elle a écrit de la poésie et des nouvelles avant de se lancer dans des études qu’elle à menées jusqu’à un doctorat obtenu à l’Université de Lancaster. Depuis 2009, elle s’est reconvertie dans l’écriture de romans graphiques. Dotter of Her Father’s Eyes (éditions Jonathan Cape, 2012), illustré par son époux Bryan Talbot, a reçu le prix Costa biography. Elle a aussi publié Sally Heathcote, Suffragette (Jonathan Cape, 2014), illustré par Kate Charlesworth et Bryan.

Bryan Talbot est un écrivain et dessinateur de comics britannique né à Wigan en 1952. Depuis Les aventures de Luther Arkwright, l’un des premiers romans graphiques authentiques, en 1978, la carrière de Bryan Talbot s’apparente à un sans-faute et l’a imposé, avec Alan Moore, comme l’un des artistes de BD Les plus importants et Les plus audacieux de ces trente dernières années

Publié en 2016, Louise Michel, la Vierge Rouge est le troisième opus commun de Mary et Bryan Talbot et le premier traduit en français.