Communardes ! : Les Éléphants rouges

couverture.jpg

Lucy Mazel (278 ko)

Wilfrid Lupano (274 ko)

Lucy MAZEL

Née le 11 Août 1986 à Aurillac, Lucy Mazel a étudié au sein de l’école Émile Cohl à Lyon. En 2010, elle démarre sa carrière avec le recueil des Poèmes Erotiques (éditions Petit à Petit) ainsi qu’avec La Danseuse Papillon, livre illustré publié chez Soleil avec Alwett. Encouragée par des amis, elle contacte un certain Wilfrid Lupano. La rencontre entre les deux auteurs est une réussite, puisque Lucy Mazel prétend que c’est Lupano qui lui a véritablement donné l’envie de dessiner les histoires des autres. De leur collaboration naît, en 2015, Les éléphants rouges, premier tome de la série Communardes !, où son dessin fait sensation.

Avec ses personnages et ses couleurs directes identifiables entre mille, Lucy Mazel a su se tailler une jolie place dans le monde de la BD en à peine quelques albums.


Tandis que je me documentais sur le contexte historique de la Commune de Paris, j’ai compris qu’il était pratiquement impossible d’en parler sans évoquer le terrible siège prussien qui l’a précédée.

Durant ce siège très dur (l’hiver le plus froid du 19e siècle, des températures sous -20°, des milliers de morts par mois, de faim, de maladies, de froid, ou sous les bombardements prussiens), se développe une activité politique intense qui permet à la population de trouver un sens à ses souffrances. Des clubs de parole voient le jour. Non mixtes pour la plupart. On y parle du « monde d’après » le confinement… Et on convient que rien ne pourra plus être comme avant (ça nous rappelle vaguement quelque chose). Or, à la sortie de cette terrible épreuve, le monde d’après est toujours là, et bien là. Les forces politiques qui prennent le pouvoir à l’issue de la capitulation laissent entrevoir des lendemains tristement semblables aux jours qui ont amené au désastre de Sedan.

Wilfrid LUPANO