Loi sur l'enseignement primaire obligatoire, Journal officiel de la République française, mercredi 29 mars 1882, 2 K 338

3. Journal officiel de la République française, 29 mars 1882.jpg

Lorsque Jules Ferry devient ministre de l’Instruction publique, des filles suivent déjà une scolarisation. Mais 56% des filles sont éduquées par des congréganistes ; à la même date, 76% des garçons sont inscrits dans le public laïque.
La véritable plus-value du texte de loi porte sur la scolarisation républicaine des filles.