1 M 89. Rapport du Commandant d'armes à Périgueux au Préfet de la Dordogne, 21 septembre 1914.

33. 1 m 89 03.jpg

Les journaux sont très surveillés.

Le 21 septembre 1914, le commandant d’armes à Périgueux, transmet au Préfet de la Dordogne, un exemplaire du Combat Périgourdin ; il reproche à ce journal des articles écrits dans un esprit critique, peu bienveillant à l’égard des autorités et des services hospitaliers.

Il invite le Préfet à sensibiliser les directeurs de journaux à s’abstenir de formuler des appréciations sévères.