Rapport de la Brigade de Gendarmerie d'Excideuil, 16 décembre 1917.

25. 1 m 76 02.jpg

La brigade de gendarmerie d’Excideuil est mandatée pour enquêter sur une campagne de propagande hostile à l’Emprunt. Les gendarmes convoquent 7 personnes ; parmi elles, la receveuse des postes Julie Soraine. Elle rapporte qu’à plusieurs reprises, dans la salle d’attente de son bureau, elle a entendu des militaires et des femmes dire que souscrire à l’emprunt serait prolongé la guerre.