Carnet de guerre, Adolphe Faure.

10. 1 num 67 03.jpg

En raison de ses blessures, Adolphe Faure bénéficie une pension de retraite de 940 francs, décidée par décret présidentiel (18 avril 1918)