PRE 1, Avenir de la Dordogne. Article " Le commandant Esterhazy est innocent", 13 janvier 1898.

5 -13 janvier 1898 Esterhazy est innocent Avenir de la Dordogne.jpg

Le quotidien, l’Avenir de la Dordogne, choisit de retranscrire le compte-rendu du commandant Ravary.

Ce dernier rappelle les états de service du commandant Esterhazy. Il conclut en revenant aux sources du droit : « il n’a été établi aucune preuve probante juridique de sa culpabilité »