Les portraits - I

1-FRAD02403_0033_FI_0282_H.jpg

On trouve de très nombreux portraits de la famille Guimard, bien entendu, et sur une durée de plus de 30 ans ! mais aussi les cousins, les amis, les enfants des amis et des voisins, ceux de la ferme et ceux du château... Marguerite Guimard, son épouse, et ses enfants, sont maintes fois fixés sur la gélatine... La photo est toujours prise à l’extérieur, lumière oblige, dans le jardin. Un simple drap ou tissu, placé à l’arrière pour éclairer ou décorer, est tenu par une main serviable parfois laissée dans le champ de la prise de vue. Les scènes de mariage, parfois drôles et chaleureuses, et riches d’informations et de détails, ne sont pas oubliées. Le tout est, sauf rares exceptions, d’un grand naturel, autant que peut le permettre une pose photographique encore bien longue et les “ sujets “ se sentent à l’évidence en confiance. Cent onze plaques de verre portent au crayon la mention de prénoms et de patronymes, révélant des visages et redonnent ainsi vie à des familles disparues...

 

Jeune enfant. Vendoire. Avant 1929. Archives départementales de la Dordogne, fonds Laffargue-Guimard, 33 Fi 282